Renforcement du système éducatif-Dr Bamba Lassiné : « 20 écoles de la commune de Port-Bouët et dans la région du Sud-Comoé seront réhabilitées »

1530

Dernère publication

Dr Bamba Lassiné annonce la réhabilitation de 20 écoles de la commune de Port-Bouët et dans la région du Sud-Comoé.

La cérémonie officielle de lancement des travaux de réhabilitation des infrastructures et d’appui en matériels didactiques dans des établissements scolaires dans la commune de Port-Bouët et dans la région du Sud-Comoé a eu lieu le jeudi 15 décembre 2022 à l’école primaire Petit Bassam de la commune d’Abidjan-Port-Bouët.

L’Ong Avsi et son partenaire financier Eni ont lancé un projet d’appui à la qualité de l’éducation primaire dans le Sud Comoé et dans la commune de Port-Bouët dans le District d’Abidjan. Selon Dr Bamba Lassiné, représentant pays d’Avsi, l’initiative a été développée dans le cadre du soutien au ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation (Mena). Avec cette initiative, les partenaires visent à améliorer l’accès à l’éducation de qualité dans les écoles primaires cibles grâce à des interventions sur les infrastructures scolaires, à la fourniture d’équipements scolaires et à des activités d’apprentissage. « L’une des recommandations des États Généraux de l’Éducation Nationale (Egena) a rappelé que la transformation de l’école passe par l’amélioration du cadre d’apprentissage des enseignants et des élèves. C’est dans ce cadre que s’inscrit cette action. À terme, ce sont 20 écoles de la commune de Port-Bouët et de la région du Sud-Comoé qui seront impactées », a-t-il dit.

Pour sa part, Ignazio Bellini, responsable du développement durable du groupe Eni en Côte d’Ivoire, a indiqué que ce projet doit apporter un appui intégral aux établissements scolaires. « Après avoir découvert le gisement Baleine l’année dernière, et sans même attendre la première production de pétrole et de gaz, nous avons mis en place un fonds spécial pour améliorer les conditions de vie des communautés ivoiriennes. Avec Avsi, nous apporterons un soutien holistique au système scolaire par des actes concrets, pour faciliter l’accès à l’eau, à l’électricité et à l’assainissement. Aussi, une distribution du matériel pédagogique aux enseignants et aux élèves sera effectuée pour stimuler l’apprentissage », a-t-il indiqué.


Sepou Anastasie salue le projet

Représentant la ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation Pr. Mariatou Koné, la directrice de cabinet adjointe du ministère, a salué ce projet. « C’est une initiative à saluer. Parce qu’en 2015, l’État ivoirien a rendu la scolarisation des enfants de 0 à 15 ans obligatoire. Donc, les initiatives qui permettent à l’État d’atteindre ses objectifs sont les bienvenues », a-t-elle déclaré.

Cette activité s’est soldée par la remise de manuels scolaires composés de livres de français, de mathématiques et d’exercice etc. Cette cérémonie a enregistré une forte participation des chefs communautaires qui ont exprimé leur satisfaction. « La réhabilitation de cette école construite depuis 1960 est un rêve inattendu », a lancé le chef Kodja Zachee Delazer, au nom des chefs du village de Petit Bassam.

Rappelons qu’Avsi est une Ong italienne fondée depuis 50 ans qui réalise des projets de coopération au développement et d’aide humanitaire.

Touré Abdoulaye avec A. Traoré (stagiaire)

Commentaire

PARTAGER